16 novembre 2020

(Re)confinement 2.0: Les 5 erreurs à ne plus commettre 

Bienvenue dans le 3ème article du (re)confinement 2.0 . Cette fois-ci, on s’est promis de ne pas commettre les mêmes erreurs que lors du dernier mais également de se fixer des objectifs raisonnables et atteignables en mettant toutes les chances de son côté.

Bienvenue dans le 3ème article du (re)confinement 2.0 . Cette fois-ci, on s’est promis de ne pas commettre les mêmes erreurs que lors du dernier mais également de se fixer des objectifs raisonnables et atteignables et tout faire pour les atteindre. Voici une les 5 erreurs à ne plus commettre pendant le confinement.

Grignoter toute le journée 

Burger confinement

Pour moi (Tina, la Community manageuse de Tagether) la première erreur du confinement a était le grignotage. Mon ami le frigidaire m’a causé des beaucoup d’ennuis. Pour chacun d’entre nous, les raisons du grignotage peuvent être diverses: le stress, la fatigue, la gourmandise. Il est devenue un vrai problème comportementale. On ne mange pas parce qu’on a faim, on mange parce que l’on a une envie soudaine, une véritable attirance vers des produits sucrés, salés. Pour me remettre dans le bon chemin j’ai tout fait pour maintenir mes 3 repas par jours. 

Ne pas bouger 

Il est primordial d’évacuer le stress au quotidien. Évidemment, le conseil à donner est “bouger, bouger, bouger” … mais pas n’importe comment ! Le mouvement physique est essentiel pour rester en forme et booster son système immunitaire. Commencez par ne pas culpabiliser et ne pas céder aux injonctions qui fleurissent sur les réseaux sociaux.Arrêter de prendre soin de soi

sport confinement

Mais pour prendre bien soin de soi, le plus important est d’avoir un sommeil de qualité.

Tout repousser au lendemain

La procrastination est est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions .

Il faut trouver en soit l’énergie d’avoir une activité stimulante : il faut s’organiser, quitte à faire un planning, pour éviter la procrastination

Marc REY

Heureusement, il existe des solutions pour s’en sortir ! Le premier réflexe à adopter est de se fixer des échéances. Se fixer soi-même des petits objectifs précis et limités est la meilleure façon de « guérir ».

Autre solution : prenez donc le temps de vous arrêter après avoir réalisé telle ou telle tâche rébarbative que vous avez l’habitude de toujours reporter, comme payer vos factures.

Se coucher tard

Plus on avance dans le confinement, plus vos heures de coucher et de lever se retardent. on vous conseille la Miracle morning (cf: dernier article).

On sait très bien que le stress et la perte du rythme sont générateurs d’insomnie. Dans cette période, l’addiction aux écrans pourrait être renforcée. Le fait de consulter son téléphone tard le soir, ou de regarder des séries sur un ordinateur

Passer son temps sur les réseaux sociaux

Avec la montés des réseaux sociaux tel que Tiktok, ou Instagram surtout durant le premier confinement. La génération millenium nous a encore prouvés comment les tendances peuvent naitre d’internet. Il ne faut pas pour autant y consacrer tout son temps.

Tout le monde se souvient lors du premier confinement des défis que tout le monde se fixait via les réseaux sociaux. On a pu assister aux #PillowChalenge, aux #JonglagePQChallenge, Il s’agit d’un concours de jongles de papier toilette initié par des footballeurs pros.  Le « gesture challenge » un filtre (qui se trouve dans le catalogue d’effets) permet aux utilisateurs de reproduire un enchaînement aléatoire de signes de la main. Lorsqu’une musique démarre, vous devez enchaîner les signes le plus rapidement possible sans se tromper.

#TeamTagether

Article rédigé par Tina MENDY

À lire ensuite

Challenge Food du week-end avec nos restaurants ouverts pendant le confinement

Lire la suite
tagether